Le blog de Participaillons

Posted in La marche, on 10 mars 2017, by , 3 Comments

Participaillons, de l’idée à la réalisation

Depuis plus de 5 ans, je travaille dans les chantiers participatifs liés à la construction en paille. Durant tout ce temps, j’ai appris à utiliser ce matériau et à faire des maisons en paille. Je pense réellement que la paille est une solution écologique, efficace et pérenne pour la construction de maisons.

Cela fait maintenant 2 ans que je pense au projet Participaillons. J’ai commencé par en parler autour de moi, à ma famille, à mes amis et collègues. Suite à l’enthousiasme généré, j’ai décidé d’aller au bout de cette idée folle : traverser la France à pied avec une botte de paille sur le dos ! L’objectif de ce projet est de sensibiliser un maximum de personnes à la construction en paille. La marche va durer 3 mois et je vais parcourir plus de 1600kms à pied avec une botte de paille de 12Kg sur le dos. Plus de 70 étapes sont prévues sur le parcours : des écoles d’architectes, des mairies, des chantiers participatifs et bien d’autres arrêts.

Un projet qui nécessite du matériel

Pour mener à bien ce projet, j’ai besoin d’un certain nombre de choses. En effet, une paire de chaussures, des bâtons de marche, de la nourriture, une caméra, un véhicule et surtout, votre soutien !

Le budget Camion

En 2016, j’ai fais l’acquisition d’un camion nommé “Pépé” qui suivra la marche. Un camion Trafic que je retape et aménage petit à petit. Ce camion est essentiel pour m’assurer un minimum de confort et de sécurité. Un bureau/lit, une cuisine et quelques rangements suffiront.

Le camion va parcourir plus de 1600 kilomètres, et représente donc un poste de dépenses important pour l’association: carburant et entretien (environ 700€) et l’assurance (31€/mois).

Le budget nourriture

J’ai besoin de vous essentiellement pour remplir le frigo de nourriture végétarienne voire végétalienne et locale pour le/la conducteur/trice et moi-même. Il s’agit là de la plus grosse dépense du projet :

Budget alimentation (pour deux personnes): 

  • 4€/repas/personne
  • 70 étapes
  • 3 repas/jour

Soit un budget nourriture qui ‘élève à 1680 €, une somme non négligeable.

Le budget équipement

J’ai créé un sac à dos personnalisé pour porter la botte de paille durant les 1600kms de marche. J’ai ensuite besoin de chaussures de marche de qualité ainsi que des bâtons de marche.

Soit un budget équipement d’environ 200€.

Le budget communication

Pour que le projet fonctionne et sensibilise un maximum de personnes, il est essentiel de communiquer. Je dois notamment créer des cartes de visite (en papier recyclé bien sur), mais aussi floquer le camion, payer les frais du site internet et acheter une caméra pour ensuite faire une vidéo.

Le budget communication s’élève à environ 590€

Appel aux dons

Malheureusement je n’ai pas la capacité financière pour assumer la totalité des frais de ce projet.
J’ai donc besoin de votre aide pour financer cette traversée de la France. Le budget total s’élève à environ 3800€. Pour récolter des fonds, j’ai créé une page sur le site Helloasso, un site qui permet aux associations de récolter des fonds gratuitement. Vous pouvez donc faire un don en quelques clics, si le projet vous plait, si vous pensez que le développement durable est important, ou juste si vous souhaitez soutenir la démarche de Participaillons.

Ce projet existe grâce à l’aide de la famille, d’ami(e)s et de rencontres autour de la paille. Sans eux, rien de cela ne serait possible, je remercie encore toute les personnes qui me soutiennent et me soutiendront dans cette aventure.

 

    3 Comments

    • Kevin Choquert

      Bonjour, merci pour votre soutien.
      Départ demain matin 😀 ! Vous avez quelques étapes sur le site dorénavant.
      Vous pouvez me suivre en direct également.
      A très vite en espérant passer près de chez vous.

      Kevin.

      Répondre

      • rousseau

        Bonjour, je suis la personne qui était assise auprès de vous le 17 juin à Mauléon
        bon voyage à vous, heureux d’avoir fait votre connaissance

        Répondre

Commentez cet article

Your Message